Pirintours travel company for your trip to Bulgaria
 EnglishRussian




Êîíòàêòè

òåë. (00359) 56 825 673
ôàêñ. (00359) 56842687
E-mail:
office@pirintours.com
www.pirintours.com

ICQ# 324315739
My status Pirintoursltd


íà÷àëî > Mer ensoleillée > Le chemin du soleil >

Le chemin du soleil

1er JOUR - Atterrissage à l'aéroport de Sofia. Accueil par un guide.Transfert jusqu'à l'hôtel « Renaissance » ***. Dîner et nuit à l'hôtel.

2ème JOUR - Petit-déjeuner à l'hôtel. Tour panoramique de Sofia - le temple-monument d'Alexandre Nevsky, la Galerie nationale, le Théâtre national, l'église « Sainte Sofia », le Musée historique national.
L'après-midi départ pour la ville de Tétévèn.
Le matin comme si des flèches s'élancent du ciel à l'Est et de là apparaît l'oeil du jour. Un premier baiser sur le front du mont de Pétrahil. Le soir le coucher du soleil jette des éclats sanglants sur la rivière de Tcherven Vite, boit dans les sources du silencieux mont de Véjèn et apporte de la fraîcheur. C'est le mystère de la région de Tétéven. Voulez-vous dévoiler ce mystère?
La beauté de la nature et la richesse de l'esprit des gens de la région de Tétéven s'unissent et depuis des siècles se reflètent dans les oeuvres magnifiques de l'art populaire. Bois, argile, fer s'animent en formes et couleurs. Les mains habiles des sculpteurs autoctones transforment le bois en fleurs merveilleuses, vignes, oiseaux en vol et soleils racontant des histoires de professionnalisme et d'amour. A l'époque de la Renaissance les métiers aidaient les artisans à gagner leur vie et en même temps les rendaient célèbres au-dela des frontières de la Bulgarie. Aujourd'hui aussi leurs disciples développent leur savoir-faire dans les ateliers.Des mains adroites de professionnels exécutent de beaux objets, bijoux et tissus. Les artisans de nos jours ne se cachent pas, leurs ateliers et boutiques sont toujours ouverts pour tout ceux qui aiment les métiers traditionnels.
L'après-midi départ pour la ville de Troyan. Logement à l'hôtel. A partir de 19h30 on va participer à la Veillée dans une vieille maison du type balkanique. Dîner et nuit.

3ème JOUR - Après le petit-déjeuner départ pour le monastère de Troyan. Visite de l'exposition Nationale et le bazar. Participation à la demonstration de distillation de l'eau-de-vie de prunes à la manière de Troyan et dégustation de 5 différentes eaux-de-vie de prunes accompagnées d'amuse-gueules (des morceaux fins de lard de Troyan, de la salade, des pruneaux). L'après-midi retour à la ville de Troyan. Pour les habitants de Troyan les métiers traditionnels ont toujours été le meilleur moyen de gagner leur vie. La ville de Troyan c'est la ville des maîtres-artisans habitants la montagne miraculeuse. La montagne a donné ses couleurs à la céramique remarquable de Troyan : le bleu du ciel et le brun chaud de la terre. Les jeunes artisans de l'Ecole des arts appliqués continuent et développent les traditions de l'ancienne Ecole de céramique de Troyan.
Visite du Musée. L'après-midi temps libre. A 16h00 départ pour le site de « la Rencontre des haïdouks » pour faire un pique-nique. On s'arrête à mi-chemin pour rendre visite à « Divàka » (le Sauvage).
A partir de 18h00 pique-nique dans « la Rencontre des haïdouks ».
Aimez-vous la liberté ? Avez-vous rêvé que vous êtes un oiseau qui vole libre dans les cieux ? Vivez vos rêves !… Dans « la Rencontre des haïdouks ». Là-haut dans le Balkan ! Là où les légendes se transforment en réalité. Touchez le ciel avec vos mains. Entamez une chanson et le ciel vous répondra. Sentez-vous déjà la fierté et la liberté des haïdouks. Venez voir « la Rencontre des haïdouks ».
Le repas - Tchévermé à la manière des haïdouks :
Un morceau de tchévermé (agneau à la broche)
De l'eau-de-vie de prunes de Troyan assez forte
Rafraîchissements - si vous aimez
Salade - à volonté
Programme - surprise !
Tout cela à « la Rencontre des haïdouks »
Venez écouter les légendes du Vieux Balkan !
Une aventure attractive pendant le pique-nique dans « la Rencontre des haïdouks ».
Ce coin se trouve au pied du passage de Troyan dans un vaste pré traversé par un vieux chemin romain « Via Trayana » (d'où le nom de la ville de Troyan).
Des fragments du vieux chemin tracent la route sur laquelle passaient l'empereur Trayan et son armée et les caravanes de marchands voyageant du Danube à la mer Blanche. « la Rencontre des haïdouks » est aménagée sur une vaste clairière qui offre une vue pittoresque sur le versant « le Mur des chèvres », le mont de Békléméto et les collines qui entourent la ville de Troyan. Elle se trouve à 200 m de la route principale. Sur cette clairière on a essayé de réconstituer le passé lointain. Les haïdouks pillaient les caravanes des marchands qui traversaient le Balkan et après ils s'asseyaient autour du grand feu pour partager le butin, manger du tchévermé et d'autres plats traditionnels, boire de l'eau-de-vie brûlant la gorge, du vin rouge et s'amuser.
Quand les touristes descendent du car on leur distribue des amulettes en argile des zones énergétiques du mont Békléméto. Au moment où ils entrent dans la zone où se réunissent les haïdouks, ils sont entourés par la fumée et tout d'un coup ils voient surgir des haïdouks-cavaliers, les autres apparaissent de tous les côtés et se précipitent sur les touristes pour les « voler » (prendre leurs amulettes). Après les avoir « volés » les haïdouks accompagnent les touristes jusqu'à l'endroit où l'on fera le pique-nique. 30-50m plus loin deux musiciens s'approchent du groupe jouant du kaval (longue flûte en bois) et de la grosse-caisse. Les musiciens entament une mélodie lente et triste et suivent le groupe jusqu'à « la Rencontre des haïdouks ». Des femmes (des enfants) habillées en costumes nationaux nous accueillent d'une manière traditionnelle au pain et au sel tout en chantant « Que tu es belle, ma montagne », jusqu'au moment où le dernier du groupe prend sa bouchée de pain au sel et goûte de l'eau-de-vie de prunes. Les touristes s'installent autour du feu des haïdouks. Des chants et des danses typiques pour la région. Cette excursion est organisée du mai à la fin octobre et on sert des saucisses préparées à la maison à la base de la viande de porc et de veau de haute qualité (grillées au feu devant les touristes), des entrées, (des spécialités de la région) des légumes, des fruits, une grande quantité d'eau-de-vie et du vin. Les touristes s'installent autour du feu sur des pierres couvertes de peaux et de tapis. Sur les tables de pierres il y a des planches (talari) sur lesquelles on mange. On mangera dans ces assiettes improvisées en se servant des mains, on boira dans des pots et on utilisera des serviettes de cotton tissées à la maison comme à l'époque de nos grand-parents. Il n'y a des bouteilles ni en verre, ni en plastique. Le service est assuré par les haïdouks. A côté il y a un manège d'équitation où les chevaux vous attendent. La nuit au clair de la lune l'émotion qu'on ressent est indescriptible. Le festin continue jusqu'au moment où la lune s'arrête juste au-dessus de la clairière et l'éclaire avec la montagne tout autour. On n'entend que le chant des cri-cris et les chevaux qui broutent silencieusement autour du groupe. Les légendes racontées aux touristes sur le brave héro Krali Marko, sur les hommes et femmes haïdouks dont les noms sont donnés aux sites partout dans la région, découvrent l'image de la vie dure des premiers émmigrés qui s'étaient installés dans ce coin du Balkan. Nuit.

4ème JOUR - Après le petit-déjeuner visite du complexe architectural et ethnographique Samovodska tcharchia, Tsarévets et Trapézitsa, l'église « Sts Pierre et Paul », le musée « la maison de Sarafkin », l'église « Archange Michel et Gabriel » Dîner et nuit

5ème JOUR - Après le petit-déjeuner départ pour le village d'Arbanassi. Visite du village ayant le statut de réserve architecturale. Arbanassi - Le village ancien d'Arbanassi est situé sur le haut plateau offrant une vue admirable sur les collines de Tsarévets et Trapézitsa, à 4 km de Véliko Tarnovo. Il possède un charme particulier grâce à ses maisons monumentales et ses églises dont l'intérieur a une riche décoration, des sculptures sur bois et des fresques qui datent du XVI-XVIIss. Ces monuments qui font partie de l'héritage architectural et artistique national, sont la cause pour laquelle Arbanassi est souvent fréquenté, non seulement par les touristes, mais aussi par des savants, archéologues, historiens, architectes, peintres. Selon le décret promulgué par le roi en 1921, le village est devenu station de tourisme et en 2000 il est classé comme « village historique » faisant partie du patrimoine national.
A midi, déjeuner convivial « chez des habitants du village ».
Nous proposons aux touristes une attraction de type nouveau - plongée dans la vie réelle des Bulgares. Les touristes ont l'occasion d'apprendre plus, non seulement sur l'histoire et les curiosités naturelles du village, mais aussi sur le mode de vie des habitants : leur vie domestique, leur quotidien, leurs problèmes.
Nous proposons aux touristes un déjeuner aux maisons privées avec la possibilité d'organiser même une initiation à la cuisine traditionnelle. Les maisons et les propriétaires sont bien sélectionnés - l'architecture des maisons est dans l'esprit typique du village d'Arbanassi et en même temps chacune d'elles est unique ayant son extérieur et intérieur originaux. Le style de l'ameublement des maisons rappelle l'époque du Réveil national, dans certaines on peut voir même des meubles originaux, et pourtant il y a tout ce qui est nécessaire pour le confort moderne.
Les propriétaires sélectionnés sont des gens de professions diverses et très intéressantes - peintre, architectes, cardiologue, professeur, ancien officier, etc. Eux tous, ils sont de très bons cuisiniers, ils préparent et servent les plats d'une manière attractive, ils sont communicatifs et toujours souriants. Il est intéressant à les écouter parler de leur famille et surtout ils prennent part au programme toujours volontiers ce qui signifie qu'ils assurent à leurs hôtes un accueil chaleureux et cordial - une garantie des moments inoubliables.
Les propriétaires reçoivent ses hôtes, selon la saison, à l'intérieur de leur maison ou à l'extérieur, dans un endroit aménagé spécialement. Pendant le déjeuner ils font compagnie à leurs hôtes - ils présentent leur famille et parlent de leur quotidien. Dans chaque maison il y a un interprète qui facilite la communication.
Le menu comprend du pain rond (pita) fait à la maison, de la salade, des poivrons farcis au riz et à la viande hachée, un verre de vin et comme dessert - cada?f. On sert souvent du vin fait à la maison ou bien des légumes frais du jardin des propriétaires, ce qui impressionne les touristes.
Si les hôtes sont curieux de savoir comment préparer les plats qu'on leur a servis, la propriétaire leur donnera les recettes.
Le programme avec l'initiation à la cuisine bulgare a pour but de transmettre le savoir-faire de la préparation des poivrons farcis. Une autre variante de l'initiation culinaire propose la préparation du yaourt bulgare ou de la banitsa (feuilletée traditionnelle).
Après le déjeuner les touristes pourront faire un tour de la maison, voir son intérieur où certains des objets ont leur propre histoire intéressante, où les vieux album-photos évoquent les souvenirs du passé.

6ème JOUR - Après le petit-déjeuner départ pour la ville de Gabrovo. Logement à l'hôtel « Stranopriemnitsa »***. L'après-midi visite du musée « Etara »
Au musée ethnographique en plein air « Etara » on a non seulement gardé les traditions bulgares, mais chacun des visiteurs pourra y prendre part et sentir l'ambiance de la vie typique. Le lendemain d'une des plus grandes fêtes bulgares - la fête de Saint Georges, le musée se réveille décoré de feuilles de hêtre selon l'ancienne tradition. Ce jour-là on regénère les rites et les coutumes reliés à la célébration de l'arrivée du printemps et la renaissance de la nature. Une autre fête importante c'est la fête d'été, appelée Enyovden. Le jour du solstice d'été tout le monde peut passer sous l'arc de fleurs pour qu'on ne tombe pas malade durant toute l'année. Pendant toute la journée l'odeur des herbes médicinales embaume l'air. Les visiteurs pourront rencontrer et parler avec des herboristes connaissant très bien les herbes médicinales possédant la force de guérir différentes maladies. En automne, au mois de septembre a lieu la foire internationale des artisanats qui réunit des maîtres-artisans du tout le pays et des artisans venus des pays européens pour présenter son oeuvre. L'une des attractions du musée ce sont les pièces de théâtre jouées en plein air par la troupe théâtrale folklorique. Les pièces de théâtre des meilleurs écrivains bulgares de la Renaissance s'animent en décor naturel.

7ème JOUR Petit-déjeuner et départ pour Sofia. Logement à l'hôtel « Renaissance »***. Dîner et nuit

8ème JOUR Petit-déjeuner et transfert jusqu'à l'aéroport.

Le prix du forfait pour des groupes de 6 personnes minimum :
506 EUR en chambres doubles
586 EUR en chambres individuelles

Le prix du forfait pour des groupes de plus de 6 personnes :
492 EUR en chambres doubles
560 EUR en chambres individuelles Le forfait comprend :

  • 7 nuits, petits-déjeuners et dîners en hôtels 2**-3*** - 4****
  • le déjeuner « Chez des habitants »
  • la Veillée dans une vieille maison du type balkanique
  • le pique-nique dans « la Rencontre des haïdouks »
  • les entrées et les visites payées au programme
  • assurance
  • transport organisé pour le voyage et les transferts
  Copyright 2005, Pirin Tours   Created by ABC Design & Communication